LeRéseau: Retour sur la soirée diversité & discrimination

La diversité professionnelle,  générationnelle et multiculturelle  était bien représentée à notre soirée « LeRéseau » du 30 janvier !

Natmatiss

Merci encore à Thérèse  ( Thérèse Mateu, Responsable Formation AXA IDF, relais diversité) pour son approche ludique et vivante qui nous a bien fait réfléchir. Nous nous sommes laissées prendre au jeu, nous avons été subjuguées et surprises  par le jeu des questions… et les réponses ont fusé !

Nos « oh, oh ! »  pour les personnes qui auraient souhaité être là :

–  La France détient le pompon pour le nombre de critères discriminatoires dans sa législation.

–  Un des critères déclaré extrêmement discriminant est l’âge.

–  Un autre critère important (dont on parle peu ouvertement) : le physique.

–   Les entreprises, dans la promotion de la diversité pour l’entreprise, n’ont d’obligations que sur la mixité dans les conseils d’administration.

–   La diversité améliore la performance des entreprises et le mieux être au travail des collaborateurs : Thérèse nous a cité des exemples concrets d’entreprises où le fait d’avoir mis des femmes sur certains métiers « masculins » a permis de faire évoluer le geste métier et conduit à moins de maladies professionnelles pour les hommes (cf. http://www.anact.fr/).

Natmatiss Diversité

Mes 3 coups de cœurs :

–   Le regard sur la diversité sous l’angle du cinéma : ce dernier est représentatif de la société et un bon indicateur de l’évolution de la société par les sujets traités (exemples : les films « Les Intouchables » ou encore « Le Prénom »…)

–   Le CSA  veille à la représentativité de la société  française dans  les médias. La mesure porte sur la représentativité des personnes handicapées, des personnes blanc/de couleur….

–     Les métiers considérés comme paritaires (48 à 52% de femmes) ou pas loin (40 à 60%) sont rares et regroupent moins de 15%  des emplois.

Le réseau Natmatiss au fémininUn grand merci à Nelly Valais de Studiolaboss  pour  les photos !

A vous à présent de partager avec nous !  Qu’en avez-vous retenu (pour les présentes) ? Quelle question vous posez-vous sur ce thème ?

A vos agendas, la prochaine soirée « LeRéseau » est le 25 mars autour de l’artiste et plasticienne Prune Nourry  (http://www.prunenourry.com/fr) avec en toile de fond : « peut-on s’inspirer de l’art pour manager dans un environnement multiculturel  ? »