Le "Gender studies"

Le « Gender studies »
Au secours, elles arrivent !
Sciences-Po lance à l’automne 2011 une série de cours magistraux sur le genre. Le « gender studies »débarque en France, quarante ans après les USA (entre autres).

 

Les « gender studies » proposent une lecture des sociétés par prisme de dualité sexuelle et des normes sociales qui l’entourent. Bien sûr, il existe depuis longtemps de nombreuses études (de qualité) dans ce domaine et ce dans divers disciplines.

 

Toutefois, malgré les efforts des protagonistes, elles n’ont jamais rencontré d’échos auprès d’institutions officielles.L’objectif des responsables de ce département à Sciences-Po (François Milewski et Hélène Périvier) est de créer un pont intellectuel entre les travaux philosophiques et psychologiques et les approches socio-économiques.
Dans chaque grande discipline (droit, histoire, économie, …) les étudiants se verront proposer un cours dédié. De même dans les domaines de professionnalisation, des cours spécifiques seront proposés. Les cours ne seront pas obligatoires, mais une offre pédagogique large et cohérente sera un vecteur d’adhésion.

 

On peut se demander pourquoi les institutions ont attendu si longtemps pour s’y mettre (alors qu’elles copient en général plus rapidement ce qui se fait de bien ailleurs). Réticence des institutions ? Peur des mandarins ? Inertie des grandes disciplines ? Un peu de tout cela et bien d’autres choses encore ?

 

En 1963, Paul Carell s’était rendu célèbre en écrivant un livre sur le débarquement de Normandie vu du côté allemand (« Sie kommen », « Ils arrivent »). Je crois que nos mandarins institutionnelles ont résisté tant qu’ils ont pu, mais que cette fois une brèche est faite.

 

Bon débarquement !
et BRAVO aux initiateurs !