Dire "non"

Après un stage de deux jours sur l’affirmation de soi, Odile a découvert quil était possible de dire non. Jusque-là incapable de refuser un travail supplémentaire ou de fixer un délai qu’elle puisse honorer, par crainte de ne pas satisfaire la demande, elle travaillait avec une pression soutenue et ne parvenait pas à rendre ses dossiers à temps quelques fois. Aujourd’hui, elle sait exprimer :

  1. ce qu’elle ressent, en utilisant le « je »
  2. son point de vue quand son chef lui confie une tâche supplémentaire
  3. une demande de report réaliste ou formuler une question pour clarifier l’urgence
  4. Une demande d’aide quand elle la juge utile.

Autant de situations que je rencontre en tant que consultante. Les ateliers « d’affirmation de soi au féminin » connaissent une demande croissante.

Est-ce une spécificité féminine ? De mon point de vu oui! 

 Dire « non » est un savoir faire

La capacité à refuser une demande est l’une des caractéristiques de l’affirmation de soi.