Art et entreprise

Lors de notre dernière soirée LeRéseau, nous avons été à la  Projection du film « Inside Out » réalisé par Alastair Siddons. Un débat interactif a suivi ensuite avec Etienne,  de l’équipe de JR – coordination production.

inside Out

Valentine Ghozlan, nous en a fait une synthèse :

Le projet artistique global de JR est entièrement auto-financé depuis le début de l’aventure, grâce à la revente des oeuvres d’art.Une action artistique mondiale d’envergure qui se mesure avec plus de 200.000 affiches collées sur les murs de près de 120 pays.  « Inside Out » est un véritable moyen d’expression/lutte pour tout public dans le monde entier.

Origine

Depuis l’âge de 15 ans, JR s’est passionné pour la technique du graffiti.

A la limite du possible : comment fédérer avec peu de moyens ?

Après 10 ans de street art et de collage collectif en région parisienne, JR a décidé de partager son art et de transmettre à tous son process d’expression publique basé sur la colle et le papier. Selon lui, il aurait plus de sens dans les mains des autres. « Il faut que les gens puissent s’approprier le concept ».

Création, entreprise et travail d’équipe

 En 2011 il reçoit le prix TED .  Il a donc mis en place un projet mondial « Inside Out » (www.insideoutproject.net)  avec une fine équipe, permettant à chacun d’exprimer son identité et de l’afficher sur un mur autour d’une idée ou action commune . Ce concept a rapidement saisi des populations très diverses aux quatre coins du monde qui souhaitaient témoigner de leur identité.  JR devient donc imprimeur mondial sans limites et sans frontières.

Inside Out Project – Trailer from SOCIAL ANIMALS on Vimeo.

Simplicité du concept – développement à l’échelle mondiale

La beauté de ce concept => un format universel compréhensible et utilisable par tous grâce à deux simples outils identiques pour tous : le papier et la colle.  Le papier et la colle deviennent donc un moyen d’expression et de lutte universelle à l’échelle mondiale. Inside Out est un film  rempli de poésie, qui cherche à mettre l’accent sur des actions isolées puissantes et à donner la parole à des piliers de revendications associées. Un véritable voyage qui met en avant des changements de regards sur le monde avec émotions.

Le film

Ouverture à tous,  engagement de chacun

Un film sans limites, sans frontières, gratuit et auto-financé depuis le début. Un concept qui permet de pousser les limites pour voir jusqu’où les individus peuvent s’engager dans leur projet. Même si Inside Out n’engage que de la colle et du papier, il faut avoir un immense courage pour oser coller des photos qui soulèvent des problématique socio-politiques fortes. Apprentissage de la liberté par l’art.

Management autour d’un projet

Au départ, toute petite structure il y a encore 5 ans. L’équipe s’est agrandie de façon exponentielle très rapidement grâce à l’implication massive collective des individus et des bénévoles dans le monde. Une manière de travailler très particulière, à la fois  internationale, artistique, organisée avec un grand dynamisme et une immense énergie de groupe. La clé du succès pour ce type de projet : des managers charismatiques qui impulsent une énergie stimulante et fédératrice tous les jours, et qui permet à l’équipe  de se surpasser, de rester motivée et de se battre avec conviction.

Objectif commun, prise de risque et stimulation

Conscience d’un objectif commun. Le travail de JR est très inspirant, tout comme lui. Les idées fusent et sont motivantes. Son énergie permet à chacun de le suivre quotidiennement dans ses projets, de rester engagé et d’avoir envie d’aller jusqu’au bout. La prise de risque est également essentielle dans ce type de projet.  L’aventure est au rendez-vous, il faut s’avoir oser, essayer, s’aventurer grâce à des réflexions et brainstormings collectifs qui boostent les troupes. Un impact émotionnel fort.  Ils sont heureux de participer à une action collective fédératrice, révélatrice de revendications/identité fortes, sans jugement et au contraire valable pour une même cause artistique.

Durabilité d’un  projet ?

Une multitude de mini projets clairement éphémères. L’idée n’est pas forcément d’inscrire les messages dans la durée mais de les révéler ponctuellement avec intensité pour choquer et réveiller les consciences le temps d’un instant. Les collages deviennent ensuite de véritables souvenirs, gardés en mémoire. Une intention commune qui raisonne de façon différente selon les individus.

Implications diverses

L’un des  projets a intégré les enfants à l’école. Pouvoir enchanteur du papier et de la colle qui transmet une énergie transverse aux profs et enfants. Création d’une dimension humaine forte qui se rapproche d’un véritable esprit de fraternité/communauté. Un nouveau rapport est né entre les enfants et les professeurs ; Les barrières de la hiérarchie sont tombées et les émotions et relations simples multipliées.

Une idée à suivre en entreprise ?

Merci Etienne de nous avoir fait partager votre passion !

Prochaine soirée LeRéseau le jeudi 30 janvier 2014.