Soirée réseau au féminin Natmatiss

Hier, j’ai eu la chance de faire quelque chose d’extraordinaire dans la vie d’une mère de famille qui travaille: je suis allée m’amuser!
Je ne dis pas cela seulement parce que j’ai passé une bonne soirée avec des femmes très sympathiques et intéressantes. Je me suis vraiment amusée comme quand j’étais petite et qu’on s’inventait des jeux avec les copines: aller jeter des cailloux dans la rivière, se faire un pique-nique aux trois sapins (un bout de forêt en pente totalement inconfortable mais où l’on était caché du reste du monde après périple qui nous semblait interminable mais qui durait sans doute pas plus de 5 min), courir vers la mer en criant, dormir dans la tente dans le jardin l’été et se faire peur avec les bruits de la nuit…
Juste un truc excitant pour se faire plaisir….Hier soir, avec Maryse Hania et une vingtaine d’autres femmes, nous avons VECU la deuxième journée de notre projet InsideOut. Nous avons collé nos affiches dans Paris. Juste pour rien, juste pour le plaisir de le faire, juste pour le plaisir de partager notre joie.
Franchement, quand a-t-on l’occasion comme cela de faire un truc juste par plaisir?
Je veux dire, en général, notre vie est une succession d’obligations, de devoirs et de trucs à faire pour les autres. Levez le doigt, celles et ceux qui arrivent à faire un truc pour eux dans la journée! J’en connais qui ne sont tranquilles qu’aux toilettes et je ne compte pas le moment où l’on s’écroule devant la télé pour regarder un truc décérébré: ça ne compte pas, c’est juste un moment d’immobilité du corps!
Et ça fait du bien de faire quelque chose pour rien, juste pour le plaisir. Je n’ai pas beaucoup dormi la nuit dernière (aller-retour Sallanches Paris en 28h) mais je me sens revigorée et pleine d’énergie.
et je partage avec vous le premier poster que nous avons affiché ( je vous jure que ça fait drôle de s’exposer comme cela, ça donne l’impression de faire un truc à moitié interdit…)
Comme les petits ruisseaux sont sensés faire les grandes rivières, je retourne à la prochaine soirée pour transformer le rien en beaucoup!

La suite sur le blog de Maryse et dans les jours prochains: http://natmatissaufeminin.blogspot.fr/